En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Accueil >L'innovation, l'ADN de Lyon

L'innovation, l'ADN de Lyon

Lyon, terre d'innovation

Au cours des siècles, de nombreux Lyonnais ont illustré l’histoire des sciences, des arts et de la création : les Frères Lumière, inventeurs du cinéma, André Ampère dans le domaine de la physique, Claude Bernard et Marcel Mérieux dans celui de la médecine. Lyon a toujours été une ville d’innovation et elle continue à développer des centres de recherche et pôles scientifiques à la pointe de la technologie dans les Sciences de la vie, l'éco-technologie, le numérique...

ère

ville intelligente et connectée de France

ème

pôle numérique de France

laboratoires publics et privés

ère

ville en Europe pour son système de vélo libre-service Velo’v

Parce que c'est un territoire porteur d'une dynamique de croissance et d'innovation, la métropole lyonnaise rivalise avec les grandes métropoles européennes :

  • Le nombre de brevets déposés - Lyon est la 2ème région française pour le dépôt de brevets - les collaborations entre les entreprises et les centres d’enseignement et de recherche ou encore le total de dépenses en recherche et développement sont autant d’exemples qui l’illustrent.
  • Les dépenses de recherche et développement réalisées en Rhône-Alpes sont comparables à celles de la Finlande, du Danemark ou des régions de Madrid et Barcelone réunies.
    R&D : 5,6 milliards d’euros d’investissements régional en 2012 (12% du national).

De plus, 5 pôles de compétitivité mondiaux sont présents à Lyon.

Lumière sur un projet innovant : le nouveau quartier Lyon-Confluence

Vue-Confluence-Lyon- © Photo B-Rob.com                                                                                                                                                                                                                                                                                      © Photo B-Rob.com

Parmi les projets emblématiques, le quartier de Confluence est l’un des projets urbains d’extension de centre-ville les plus ambitieux en Europe ! Conçu sur 150 hectares, Lyon-Confluence va permettre de doubler la taille du cœur de ville dès 2025 dans le respect du plan climat. La 1ère phase, initiée en 2003 est terminée. Couvrant 41 hectares pour 1 165 milliards d’euros d’investissements, elle comporte 400 000 m² de surfaces constructibles dont 250 000 m² dédiés aux activités tertiaires et équipements.

À la fois quartier d’affaires et lieu de vie, Lyon-Confluence a déjà attiré bon nombre d’investisseurs séduits par sa localisation entre Saône et Rhône, sa desserte multimodale ou sa proximité immédiate avec le centre historique.

L’attractivité du quartier est renforcée par une démarche exemplaire en matière de développement durable, de cadre de vie et de créativité architecturale. De nombreux bâtiments sont signés par des architectes de renom : Jakob + Macfarlane pour les cubes orange et vert, COOP HIMMELB(L)AU pour le Musée des Confluences. Depuis 2012, le projet Lyon-Confluence est entré dans sa deuxième phase. Celle-ci court jusqu’en 2025 et comprend l’aménagement de 35 hectares supplémentaires. 

  • 1er quartier durable labellisé WWF de France

Ce nouveau quartier lyonnais a été choisi pour accueillir jusqu’en 2016 le projet Lyon Smart Community.

Mené par le Grand Lyon et le NEDO (agence japonaise de soutien à l’innovation) avec plus de 30 partenaires (dont Bouygues immobilier, Toshiba, Grand Lyon habitat, Transdev, etc.), le dispositif vise à étendre la notion de performance énergétique à l’échelle d’un territoire. Au programme : la construction de 12 000 m² de bâtiments à énergie positive imaginés par l’architecte japonais Kengo Kuma et la mise en service d’une flotte de véhicules électriques alimentée par des centrales photovoltaïques. L’installation de compteurs intelligents permettra également d’auditer les consommations de 275 foyers.

Lyon a également joué un rôle pionnier pour d'autres innovations présentes sur tout le territoire comme la mise à disposition de vélos, encourageant ainsi les comportements éco-citoyens avec les Vélo'V, précurseurs des Vélib' parisiens. Le tunnel mode doux de la Croix-Rousse emprunté par les piétons et les vélos s’inscrit dans la  même veine. L’autopartage avec des véhicules disponibles 24h/24 en libre-service est en plein essor à Lyon et préfigure les modes de transport de la ville de demain. Plus d’infos sur www.onlymoov.com.

Zoom sur : le Biodistrict  Lyon Gerland

Avec 5 000 emplois en santé et biotech, 30 laboratoires publics et plus de 2 750 chercheurs concentrés sur une centaine d’hectares, le Biodistrict Lyon-Gerland a été lancé en 2014. Ce quartier en totale rénovation, véritable concentré d’innovation regroupe des établissements d’enseignement supérieur et de recherche, des infrastructures de haut niveau, des industriels majeurs et un nombre croissant de PME spécialisés en santé humaine et animale. A sa tête, des entreprises de renommée mondiale : Sanofi, Mérial, Genzyme...

Lyon French Tech, la "Silicon Valley" à la française

Lyon a été officiellement labellisée «Métropole French Tech» grâce à un écosystème entrepreneurial numérique parmi les plus importants en France, une stratégie ambitieuse de développement, des acteurs mobilisés, des programmes opérationnels au service de la croissance et de la visibilité des startups, des espaces identifiés et des infrastructures favorables au développement de ces entreprises.


Cette labellisation, fruit d’une mobilisation collective forte de l’écosystème du numérique et de tous ses acteurs, est la preuve qu’à Lyon, les conditions sont créées pour que des startups émergent et se développent à l’international grâce à des programmes d’accompagnement, des infrastructures et des mises en réseau. Plus d’infos sur www.lyonfrenchtech.com et le site Économique du Grand Lyon.